ALDI Ukkel

Mission

Rénovation d’une concession automobile en un espace commercial avec parking souterrain.

Phase

Fin de chantier en 2018

Surface brute (hors sol)

3.950

Localisation

Chaussée d’Alsemberg 416, 1180 Uccle

Client

ALDI NV

Collaboration avec d’autres bureaux

  • Stabilité : Studie 10
  • PEB et coordination de sécurité : BTV
  • Entrepreneur : Nelis Bouwonderneming

Silhouet architects a dû relever un certain nombre de défis spécifiques dans le cadre de ce projet. La façade en pierre bleue a par exemple été conservée autant que possible. La façade avant ne pouvait être soutenue que de l’intérieur, ce qui a compliqué l’aménagement du parking souterrain et la nouvelle construction à l’emplacement de ce dispositif de soutien. De plus, le toit existant de la concession devait être conservé et rénové. Une grande partie du chantier, y compris la construction du parking souterrain, s’est donc déroulée sous la structure existante du toit.

La Chaussée d’Alsemberg présente une différence de hauteur d’environ deux mètres sur toute la largeur du terrain. Nous avons tiré parti de cette situation en plaçant l’entrée du parking souterrain dans la partie la plus basse de la façade. Ainsi, la pente menant au parking est limitée à un mètre de dénivelé.

Les ouvertures de la façade existante ont permis de prévoir trois entrées différentes pour les clients. En installant un ascenseur traversant, le niveau du magasin a été rendu accessible depuis le niveau intermédiaire de la rue et depuis le niveau du parking.

Le maintien de la façade à rue et de la structure du toit n’ont pas permis l’utilisation d’éléments de construction préfabriqués. La majeure partie de la structure a donc été coulée sur place. Cette difficulté d’exécution a toutefois offert la possibilité de travailler avec un plancher champignon, ce qui a permis d’obtenir un beau plafond plat pour le parking.

Les nouvelles toitures ont été végétalisées. L’eau pluviale y est retenue de manière optimale pour pouvoir s’évaporer. La toiture existante rénovée a été recouverte de panneaux photovoltaïques, ne pouvant pas supporter le poids supplémentaire d’une toiture verte. La pluie qui tombe sur cette partie du toit est réutilisée au maximum et est retenue grâce à une évacuation à débit régulé vers le réseau d’égouttage public.

Enfin, le magasin est chauffé par des pompes à chaleur alimentées par la chaleur résiduelle des unités de réfrigération du magasin, qui utilisent l’électricité générée par les panneaux photovoltaïques situés sur la toiture. L’installation d’un système de chauffage traditionnel a donc pu être évitée.